Le Réseau d’Assainissement Écologique (RAE) est un collectif d’associations, de bureaux d’études, d’artisans, d’entreprises et de particuliers, actifs dans la promotion et la mise en œuvre de systèmes d’assainissement écologique.

Missions

L’objet de l’association tel que défini dans les statuts est d’inscrire son action dans un enjeu global de respect des cycles naturels de l’eau et de la fertilité des sols. Il est important pour le RAE d’agir pour une prise en compte des enjeux de l’assainissement durable par le grand public, les décideurs politiques et les acteurs économiques. Dans ce but, ses objectifs peuvent être ainsi résumés :

Pour en savoir plus et notamment connaître les perspectives du réseau, vous pouvez consulter les statuts du RAE, son règlement intérieur ainsi que son projet associatif.

Membres

Découvrez les membres du réseau, en visitant notre carte interactive.

Voici la répartition géographique des adhérents, membres du réseau RAE-intestinale. Cliquez sur l’épingle pour obtenir leurs coordonnées et/ou le lien vers leurs sites internet.

A noter :

les couleurs des épingles indiquent l’activité principale des membres, toutefois nombreux sont ceux qui ont plusieurs activités. Nous vous invitons donc à cliquer sur toutes les épingles les plus proches de chez vous pour en savoir plus sur les activités de nos membres.

Activités principales par couleur :

Ces activités peuvent se définir sous les angles suivants, sachant que les membres du RAE peuvent exercer plusieurs de ces activités.

Structures professionnelles (associations, entreprises) qui proposent un service d’animation et de location de toilettes sèches mobiles à compost.Dans le cadre de festivals, de chantiers, de salons, de foires, de mariages, etc. leurs prestations sont accompagnées d’actions de sensibilisation allant du simple texte informatif à l’animation part le biais de stands, spectacles, conférences, etc. Les pratiques de ces structures respectent une charge de bonnes pratiques en ligne ici.

Structures professionnelles (associations, entreprises) qui proposent un service de conseil et d’accompagnement aux porteurs d’un projet d’assainissement. Ces structures réalisent les études et les installations d’assainissement écologique (filtres plantés, pédoépuration, toilettes sèches, etc.) à destination des particuliers, des collectivités, des entreprises, etc.

Artisans, entreprises et associations qui construisent et/ou distribuent et/ou installent différents modèles de toilettes écologiques. Ces modèles ont des fonctionnements et de méthodes de traitement qui s’adaptent à des modes de vie et des habitations variées.

Structures professionnelles (associations, entreprises) qui proposent des modules de formation sur l’assainissement traitant de thématiques telles que la réglementation, les systèmes de toilettes sèches, les techniques de compostage, les dispositifs de traitement des eaux usées et leur dimensionnement, etc. Ces formations s’adressent aux particuliers, aux collectivités (élus, techniciens, SPANC), aux professionnels.

Plusieurs centre de recherches de renoms, français et étrangers, sont membres du RAE.

Particuliers, sympathisants ou pratiquants de l’assainissement écologique ayant rejoint le réseau pour partager leurs expériences, leurs savoir-faire et leurs connaissances.

Organisation

Le réseau se retrouve chaque années lors de rencontres annuelles, les Intestinales. Ces rencontres sont l’occasion d’échanges techniques, de travail des commissions, de la tenue des assemblées générales ou extraordinaires du réseau. Pour plus d’informations, voir la page dédiée à cet événement annuel.

Afin de connaître comment le réseau s’est développé et structuré, vous pouvez consulter le dernier rapport d’activité qui détaille l’historique du réseau.

Pour connaître la gestion de nos outils collaboratifs en ligne, vous pouvez consulter ce document explicatif.

Pour en savoir plus et notamment connaître les perspectives du réseau, vous pouvez aussi consulter le projet associatif du RAE.

Le RAE dispose d’une salariée et fonctionne grâce à l’implication bénévole de ses adhérents. A cela s’ajoute, en fonction des besoins, des activités et des projets, l’intervention de consultants pour des expertises associées.

Le fonctionnement du réseau est depuis ses débuts le plus horizontal possible, avec une contribution libre de tous nos membres.

Le réseau est organisé en groupes de travail thématiques, dits Commissions, travaillant tout au long de l’année. La participation à une Commission peut se faire librement dès l’entrée dans le réseau.

En 2024, voici la liste des commissions actives :

• Plaidoyer
• Site Vitrine
• Communication
• Révolution culturelle
• Agriculture
• Internationale
• Visio cuvette
• Précarité sanitaire
• Réglementation
• Organisation Intestinales
• Filtre à Broyat de Bois

Ces commissions disposent chacune d’un référent en charge de l’animation et du compte rendu annuel. Des petites commissions peuvent aussi être créées au gré des actualités du réseau.

Adhésion

Si vous souhaitez vous renseigner sur les modalités d’adhésion au R.A.E., vous pouvez consulter le kit d’adhésion ou nous contacter via le formulaire de contact.

Vous pouvez aussi venir nous rencontrer lors de de la prochaine rencontre annuelle du réseau.

Pour plus de détails, et pour consulter les comptes rendus des dernières rencontres, vous pouvez consulter la page dédiée Rencontres.

Partenaires

Le RAE s’inscrit dans un écosystème d’acteurs engagés sur les enjeux de l’Assainissement Écologique, et ses actions ne seraient pas possibles sans le soutien de nos partenaires.

Depuis 2023, la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès Humain soutien le RAE dans ses actions de développement et promotion de l’assainissement écologique : https://www.fph.ch/.

L’association VaLoo rassemble des chercheurs, des agriculteurs, des start-ups, des entreprises, des associations et des particuliers qui s’engagent pour que l’assainissement circulaire devienne une partie essentielle de la gestion de l’eau et de l’agriculture durable en Suisse : https://va-loo.ch/fr/.

L’association NetSan travaille pour un meilleur traitement des eaux usées en Allemagne. Ses membres se mettent en réseau et travaillent sur de nouveaux projets pour une gestion durable des excréments humains. Le réseau NetSan et le RAE poursuivent les mêmes  objectifs et collaborent sur plusieurs projets : https://www.netsan.org/.

 

Le RCC (Réseau Compost Citoyen) est une association nationale fédérant plus de 250 structures et citoyens. Elle fait la promotion du compost citoyen sous toutes ses formes (lombricompostage, compostage individuel, compostage collectif ou de quartier, en milieu rural ou urbain) : http://reseaucompost.org/.

Anciennement IDEAL Connaissances. Réseau social territorial regroupant 40 communautés professionnelles et notamment une dédiée à l’ANC. Le RAE et certains de ses membres réalisent des webconférences sur ce site : https://www.idealco.fr/.

L’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’alimentation et l’Environnement est issu de la fusion de l’IRSTEA et l’INRA. Plusieurs études scientifiques ont été réalisé par le réseau avec ces instituts de recherches nationaux : https://www.inrae.fr/.

 

Plusieurs études et supports ont été réalisé en partenariat avec l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Notamment la plaquette Toilettes sèches domestiques à litières ou encore le rapport Caractérisation des pratiques et des impacts de la gestion des matières de Toilettes Sèches Mobiles : https://www.ademe.fr/.

Le Centre d’Études et d’expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement (CEREMA) est un établissement d’appui aux politiques publiques. Des études ont été réalisé en partenariat avec cet organisme, notamment le rapport Caractérisation des Eaux Ménagères domestiques et de trois filières de traitement associées : https://www.cerema.fr/.

L’Alliance pour l’Assainissement Durable est un réseau d’organisations œuvrant pour la promotion de systèmes d’assainissement accessibles à tous. C’est le réseau le plus conséquent à l’échelle mondiale, comprenant 350 organisations partenaires, dont le RAE. Le site propose de nombreuses ressources et de riches forums de discussions : https://www.susana.org/.

L’Ecological Sanitation Research (EcoSanRes) est un programme international de recherche pour le développement et la promotion de l’assainissement écologique. Il est mené par le Stockholm Environmnent Institute (SEI) : http://www.ecosanres.org/.

Die Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) est l’agence de coopération internationale allemande pour le développement. Elle réalise de nombreux travaux et rapports pour le développement de l’assainissement écologique : https://www.giz.de/.