Accueil

Le Réseau d’Assainissement Écologique (RAE) est une association ayant pour objectif la défense de l’intérêt général en matière d’assainissement. Le RAE s’inscrit dans une démarche de préservation de l’environnement par la gestion responsable des ressources naturelles ainsi que la prévention et réduction de la pollution organique domestique.

Depuis plus de 10 ans, le réseau travaille, en France, auprès des acteurs publics et privés de l’assainissement pour la défense du droit universel d’accès à des installations sanitaires décentes en intervenant comme acteur et promoteur de techniques écologiques (traitement différencié eaux grises/excrétas ; toilettes sèches familiales, collectives et publiques ; filières végétalisées ; pédoépuration).

Partant du principe que l’assainissement est un processus permettant de vivre dans un environnement sain, l’assainissement écologique va plus loin, s’inscrivant dans une logique de recyclage de la biomasse et des éléments nutritifs ainsi que du respect du cycle des matières.

L’assainissement écologique se base sur les principes suivants :

      • Réduire la pollution en amont
      • Réduire le risque sanitaire et environnemental
      • Être accessible à tous, culturellement, socialement, techniquement et économiquement
      • Responsabiliser l’individu

Pour cela il s’appuie sur les concepts suivants :

      • Considérer les matières de façon différenciée
      • Traiter et valoriser les résidus
      • Utiliser des techniques ayant un bilan énergétique faible
      • Avoir une démarche locale

Au coeur de l’assainissement écologique se situent les toilettes sèches.

Ainsi, les excréments, mais aussi les résidus de cuisine et de jardin participent au recyclage de la biomasse. Couplé au cycle de l’eau (captation d’eau de pluie, réutilisation des eaux savonneuses traitées), la valorisation de la biomasse dans l’agriculture permet de parfaire le concept global : considérer les « déchets » comme des ressources.